Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 07:55
...vous remercier !!!

Quand j'ai vu débarquer mes 25 kg de patates j'avoue que je me suis vraiment demandée ce que j'allais pouvoir en faire...et puis j'ai tout de suite pensé à vous, je savais bien que les bloggeurs et blogeuses gourmandes auraient tout plein d'idées aussi délicieuses les unes que les autres pour m'aider...et je ne me suis pas trompée!!

J'ai hésité à lancer mon SOS sous forme de concours ou de jeu...et petit à petit l'idée du concours m'a parue moins bonne: je n'avais pas envie de demander des votes...il y en a déjà assez comme ça...et surtout je voulais des participations pour le plaisir et non l'appât du gain.

Et des participations il y en a eu!!! Bien plus que je n'osais imaginer, chacune me touchant un peu plus, me permettant par la même occasion de découvrir de chouettes blogs que je n'avais pas encore ou trop peu visités.

Je me répète alors avec plaisir: un grand merci à tous et à toutes!!!! Et puisque nous sommes nombreux à aimer cuisiner la patate je termine ma compile de vos recettes et vous envoie un petit livret pour ne pas cesser de s'éclater!!!

Bon allez, ce n'est pas le tout mais j'ai deux bougies à allumer aujourd'hui et des gâteaux à préparer.....affaire à suivre!!
Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Bourdonnons ensemble
commenter cet article
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 11:06
Je vous l'avais dit que je reviendrai avec ma pâte de haricots adzukis...et finalement je crois que ça tombe bien car vous avez étiez plusieurs à être intrigués, voire même tentés par l'expérience...en tout cas je ne vous dit qu'une chose: allez-y, que vous achetiez la pâte toute faite ou que vous la fassiez à partir des haricots, lancez-vous, toute découverte en vaut la peine!!!

Comme je disais donc, après mes muffins automnaux il me restait un peu de pâte....l'occasion rêvée d'enfin tester les fameux mochis qui m'intriguent tant.
J'avais déjà travaillé la farine de riz gluant avec les perles de coco en la faisant pré cuire à la vapeur, mais j'ai vu qu'on pouvait directement la mélanger à l'eau pour former une boule de pâte, c'est ce que j'ai fait....c'est beaucoup plus rapide mais moins malléable (on ne peut pas tout avoir hein ;) ) et à leur tête on voit que c'est une première...mais le goût était extra...après tout c'est ce qui compte non?


Rien de précis pour la recette car je l'ai fait au total pif....voilà la marche à suivre:
Mélanger de la farine de riz gluant et de l'eau pour obtenir une boule de pâte malléable, former des boulettes, les aplatir et mettre une noisette d'anko au milieu, refermer, faire rouler entre les mains pour reformer une boule et cuire à l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles remontent.

On peu ensuite les déguster telles quelles ou bien les rouler dans du matcha ou encore dans du kinako, ce que j'ai fait.

S'il vous hésitez encore à acheter de la farine de riz gluant, voilà quelques idées pour vous convaincre et vous aider à finir le paquet:

Gâteau glutineux matcha-cranberries
Gâteau glutineux coco-jasmin
Perles de coco
Perles salées

Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars salés
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 07:46
Eh oui, plus qu'une semaine pour s'éclater avec la patate, alors on en profite....car même si le niveau de notre sac a bien diminué, il nous en reste encore pas mal (d'autant qu'on est approvisionnés par notre panier bio...pfff)

En attendant la suite de vos participations ainsi que les retardataires (bah oui, il y en a toujours) voici une petite recette inspirés d'un chouette livre offert par Elfi, une vraie mine d'idées ce bouquin, c'était dur de choisir....du coup Timothée m'a aidée!!


A la base les pommes de terre utilisées sont des grenailles (des petites pommes de terre nouvelles), l'idée étant d'en faire des bouchées apéritives....mais ça marche très bien en plat avec des pommes de terre plus grosses! Côté fromage la recette utilise du chèvre "un peu affiné" , que j'ai remplacé par de la fêta.



Pommes de terre fromagères
Pour 4 personnes
- 20 pommes de terre grenailles, ou 4 grosses pommes de terre, ou 8 moyennes
- 150 g de ricotta
- 150 g de fêta
- huile, sel (je n'en ai pas mis), poivre

--> Laver les pommes de terre et les cuire 10mn à l'eau bouillante (pour les plus grosses, compter facilement 5mn de plus.
      Mélanger les fromages et assaisonner (attention ne pas saler si votre fromage l'est).
      Couper les pommes de terre en deux, les évider en conservant 5mm de chair puis les garnir avec le fromage.
       Poser sur une plaque huilée et cuire 15-20 mn à 210°C.

Ces pommes de terre sont excellentes avec une bonne salade.
Dans la série "on redécouvre les vrais goûts", je les ai également accompagnées de bâtonnets de carottes bio de la ferme (y'a pas à dire c'est carrément meilleur, plus goûtu) à tremper dans une

petite mousse jambon/pistache:
mixer une cuillère à soupe de pistaches non salées avec 1 tranche de jambon et une belle cuillère à soupe de fromage blanc, poivrer, saler.

Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars sucrés
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 08:55
Les prunes du début d'automne se font de plus en plus rares sur les étals...j'en ai quand même trouvé cette semaine alors j'en profite pour concocter une p'tite compote rose à mes Crevettes.

Rien d'exceptionnel à priori dans cette recette: on lave, on épluche on coupe et on fait cuire....côté proportion j'ai mis 1/3 de prunes et 2/3 de pommes....je disais à priori car pour moi c'était une découverte: j'avoue de pas raffoler des prunes noires (par contre la mirabelle je ne dis pas....comment ça je suis difficile) mais par contre cuites, ça change tout!!! Bref, je n'ai qu'un mot à vous dire: essayez!!!!



Et tant qu'on y est, pourquoi ne pas proposer un menu monochrome à bébé (eh oui, maman s'éclate comme elle peut!)
Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Les assiettes des crevettes
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 08:30
Non mais qu'est-ce que c'est que ce titre...qu'est-ce qu'elle nous racontes....elle se prend pour Coffe ou quoi?

Je ne vais pas pousser un coup de gueule...et dire que tout ce qui n'est pas faiy maison est de la merde....enfin je vais essayer.

Je m'explique: quand les Crevettes sont nés et les six mois qui ont suivi le rythme de la ruche était....disons...soutenu: il était en effet impossible de les coucher avant leur dernière tétée (21h) eh oui, bien qu'étant crevés ces messieurs refusaient d'être posés dans leurs lits...voir même de rentrer dans leur chambre.... (angoisse du soir paraît-il, ce sont ce que l'on appelle des bébés crépusculaires m'a dit un pédiatre....super).

Du coup nos repas étaient pris rapidement, chacun berçant du pied un transat afin que bébé dorme...ou du moins reste calme. Côté préparation des repas ce n'était guère mieux puisqu'on pouvait rarement les poser, ils avaient besoin de bouger. Cuisiner avec un bébé dans les bras ou en écharpe étant guère pratique, on a eu recours aux plats cuisinés et congelés par ma maman, ou Tatie Béré (merci!) mais bien souvent le menu fut pasta....et pour aller encore plus vite on prenait des pâtes fraîches: 3mn de cuisson c'était parfait pour nous!!

Les parfums promis sur le paquet étaient appétissants: aubergine-basilic, épinards-ricotta....malheuresement une fois en bouche on avait beau chercher et se concentrer, il était difficile de les retrouver! Du coup je me suis promis d'en faire dès que le calme reviendrait.....et ma patience fut récompensée!!


Tortellini épinards-ricotta
Pour deux personnes
Pâte
- 150 g de farine
- 1 oeuf
Farce
- épinards hachés
- ricotta
- sel, poivre

--> Mélanger la farine et l'oeuf et ajouter un peu d'eau pour obtenir une boule de pâte. Laisser reposer 1 heure.
      Mélanger les épinards hachés et la ricotta en quantité égale (je n'ai pas mesuré mais je pense que 125g de chaque c'est pas mal) puis assaisonner.
      Étaler finement la pâte au rouleau à pâtisserie ou au laminoir, découper des cercles avec un verre, mettre une cuillerée de farce au centre, plier en deux puis plier les pointes l'une contre l'autre (j'espère être assez claire sinon vous trouverez des photos ici). Les poser sur un linge fariné et laisser sécher 1 heure à température ambiante....ou plus mais au frais.

       Faire bouillir une grande quantité d'eau et y plonger les pâtes, elles seront cuites quand elles remonteront à la surface.

Bon bin c'est sûr y'a pas photo les maisons sont bien meilleures....il faut juste deux bébés qui ont décidé de faire une vraie sieste!
   
Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars salés
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 08:38
C'est Dominique de Cuisine Plurielle qui nous invite pour cette nouvelle édition du muffins Monday à cuisiner des muffins automnaux. Déçue d'avoir raté la dernière édition je me suis promis de participer à celle-ci et me suis alors mise en quête d'une idée évoquant l'automne...

J'ai tout de suite pensé noix, farine de châtaigne, puis il m'a semblé voir de chouettes muffins avec ces parfums là... alors j'ai continué à chercher ....qu'est-ce qu'évoque l'automne pour moi?

Côté fruit, les pommes bien sûr (quoi je m'en mange un peu toute l'année) mais surtout les poire....allez hop, mes muffins contiendront de la poire.

 L'idée de la châtaigne est restée et pour cela j'ai décidé de mettre un cœur d'anko à ces muffins....en effet cette pâte de haricots adzukis sucrés rappelle un peu le goût de la châtaigne mais en plus fin, moins écœurant.

Mais l'automne s'est aussi l'odeur des sous bois, de la terre...et ces senteurs me rappellent un peu le matcha...non pas que ce thé ai le goût de la terre (enfin je n'en ai jamais goûté non plus) mais ses arômes sont très "nature"...difficiles à décrire.

Enfin, dernière particularité, ces muffins sont sans œuf...tout simplement parce que je n'en avais plus et pour avoir une fois oublié de mettre l'œuf dans une pâte à muffin, je sais que sans eh bien ça fonctionne aussi!!

Allez, assez parlé...les voici les voilà:


Muffins poire-matcha coeur d'anko
Pour 6 muffins
 Mélange 1
- une grosse poire râpée (râpe à gros trous)
- 1 yaourt
- 5 cl de lait

Mélange 2
- 120 g de farine
- 1 cc de levure chimique
- 1/2 cc de bicarbonate de soude
 - 1 cc de matcha
- 20 g de sucre
- 6 cc d'anko (pâte de haricots rouges)

--> Pour l'anko, soit vous en avez déjà tout prêt, soit vous pouvez le faire. Dans ce cas, la veille faire tremper des haricots adzukis. Pour la quantité j'ai fait au pif...disons 1 verre. Le lendemain, les égoutter, mettre dans une casserole, recouvrir d'eau et cuire 45mn environ, ils doivent être tendres. Égoutter, peser et ajouter la moitié du poids en sucre. Laisser cuire 15mn puis passer au moulin à légumes.

--> Préparer les deux mélanges de la pâte à muffins, incorporer le mélange 1 au mélange 2 et mélanger rapidement.

--> Remplir à moitié des moules à muffins, déposer une cuillerée d'anko et recouvrir du reste de pâte. Cuire 20mn à 180°C.



Ce n'est pas tout mais il de reste de l'anko...affaire à suivre!
Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars sucrés
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 12:00
Après le far, la compote....eh oui Lisette et ses bon tuyaux revient dans la ruche avec sa compote.
Vous allez me dire "qu'est-ce que tu nous racontes, une compote c'est une compote...on épluche, on coupe on cuit et voilà".
 En gros c'est vrai, vous avez raison sauf que le gros plus de Lisette c'est qu'elle fait sa compote avec la peau et les pépins. Du coup on s'épargne la corvée d'épluchage et surtout on a une compote vraiment "plus gouteuse", pour reprendre ses mots.

Vous l'avez compris, pas vraiment de recette aujourd'hui mais une façon de faire: on coupe les pommes en morceaux en gardant la peau et les pépins, on les cuit avec un peu d'eau et on passe le tout au moulin à légume. c'est une technique que je ne peux que vous la recommander, la compote faite ainsi est tellement plus savoureuse qu'il vous sera certainement difficile d'en manger de la "classique" qui paraît fade à côté.

Les deux seuls impératifs quand même sont de bien laver les pommes (la terre et les limaces, c'est pas top) et surtout de prendre des pommes bio....le but étant de rajouter du goût et non des engrais et pesticides à votre compote.


Concernant les Crevettes( qui ont 11 mois), je me demande si je peux leur donner ou s'il faut mieux éplucher les pommes...à priori je ne vois pas pourquoi ne pas leur donner mais je me pose tout de même la question....et vous, vous en pensez quoi??
Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars sucrés
commenter cet article
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 10:57
Lisette c'est ma voisine, c'est elle qui me donne des cageots de ses pommes par dessus la haie, qui me passe des radis et laitues à travers le grillage ou encore qui me fait goûter ses fraises, framboises et cassis. Vous l'aurez compris, j'aime bien faire un tour dans le jardin et discuter avec Lisette.

Et puis Lisette c'est une bretonne, une vraie alors quand elle me parle de far j'ouvre grand mes oreilles et l'écoute très attentivement:

"Pour un oeuf il faut 50g de farine, 30g de sucre et 1/4 de litre de lait" (je n'étais pas loin...)

"Ca c'est pour une personne, tu n'as plus qu'à multiplier ensuite. En ce moment on a beaucoup de pommes alors le soir on mange du far au pomme, c'est complet comme plat et rapide" (sympa, le repas!!)

"Pour le far au pomme, je coupe mes pommes, je met un petit morceau de beurre au fond d'un plat...moi je n'en met pas beaucoup, certaines personnes en mettent plus" (je ne sais pas si le pas beaucoup d'une bretonne et le mien étaient le même, mais bon...)

 "ensuite tu mets les pommes dans le plat et tu fait cuire au four, elles doivent être caramélisées. Là, tu verses le far et tu laisse cuire environ 30, 40mn le temps de prendre un bain, te reposer" (euh oui enfin de baigner les Crevettes, de les faire manger et les coucher...)

Voilà une recette sitôt entendue sitôt testée....et elle va vite rentrer dans les classiques à la maison!!!

Far aux pommes
Pour 4-6 personnes
- 4 oeufs
- 200 g de farine
- 120g de sucre
- 1 litre de lait
- une dizaine de pommes

--> Préchauffer le four à 180°C.
      Eplucher les pommes, les coupes en lamelles épaisses. Déposer quelques morceaux de beurres au fond d'un plat, y déposer les pommes et faire cuire 15-20mn, les pommes doivent commencer à caraméliser.
      Pendant ce temps prépârer le far: battre la farine avec 1/3 du lait, ajouter les oeufs puis le sucre et incorporer le reste du lait en battant.
      Verser l'appareil sur les pommes et cuire environ 40mn.

Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars sucrés
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 07:38
Si beaucoup s'accordent pour dire que les Crevettes sont partagés: l'un ressemble plutôt à papa, l'autre à maman, côté coups de fourchette...enfin de cuillère c'est papa ET maman, la preuve avec cette petite assiette:


Si ce fut leur première vraie assiette de pâtes (la toute première fois, c'était des coquillètes mixées...un peu pâteuse mais apprement bonnes), vu sont succès une chose est sûre ça ne sera pas la dernière!

Puisque les pâtes à la maison c'est plutôt papas, le côté "maman," de l'assiette est composée d'une purée crémeuse d'aubergine aux petit suisses....que j'ai eu du mal à ne pas leur piquer et que je referai certainement en dip, un peu plus épicé.

Purée onctueuse d'aubergine et petites pâtes
Pour deux Crevettes bien différentes mais si complémentaires
- 1 belle aubergine
- 2 petits-Suisses
- 60 g de pâtes
- 2 tranche de jambon
- une noix de beurre

--> Couper l'aubergine en deux,  entailler la chaire, la retourner sur une assiette et cuire 5min au micro-onde, si les aubergines ne sont pas très molles, remettre 2 ou 3 min de plus.
Cuire les pâtes 10, elles doivent être fondantes.
Récupérer la chaire des aubergines et mixer avec les petits suisses. Miwer le jambon, égoutter les pâtes et les mélanger à une noix de beurre et présenter les trois éléments séparés dans les assiettes... chacun la sienne:




Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Les assiettes des crevettes
commenter cet article
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 13:10
Si l'automne est ma saison préférée côté cuisine, c'est bien grâce à elles...peu importe leur forme, leur texture ou leur couleur, les courges je les adore...peut-être même plus que l'aubergine...et c'est pas peu dire!

Le seul reproche que je pourrais leur faire est qu'elles ne sont pas toujours faciles à trouver...hormis la classique muscade...et cette année le potimarron devenu plus courant les autres se font un peu rare sur les étals, du coup quand j'en croise d'autres variétés je ne les laisse pas passer!!!




Ainsi se sont retrouvées récemment dans mon panier une courge spaghetti (que j'ai fait sauter avec de l'ail, du safran et qui a été accompagnée de crevettes au paprika et au piment...un régal) et une buttercup qui a fini par se prendre pour une tartiflette!!



Quand j'ai vu le thème du concours organisé par 750g, j'ai donc tout de suite su que j'y participerai....et comme Marion remonte les bretelles à ceux et celles qui prennent leur temps pour participé, je saute sur mon clavier et vous présente ma contribution:



Buttercup à la savoyarde
Pour deux personnes:
- une courge buttercup
- une petite boîte de lardons
- crème fraîche
- 1 oignon
- 1/2 reblochon
- sel, poivre

--> Pour la préparation de la buttercup je vous propose deux options:
1/ couper la courge en deux, retirer les pépins (qui seront lavés séchés et stockés dans l'espoir de donner de belles courges l'automne prochein....vu mes talents de jardinière, ça fait sourire mais bon je ne perds pas espoir)
2/ Couper la courge en deux, la cuire avec ses pépins puis retirer ces dernier et les mettre de côté pour un excellent velouté

Quoi qu'il en soit, la courge devra cuire 30min à la vapeur. Pendant ce temps, émincer l'oignon, faire cuire les lardons, ajouter l'oignon. Lorsque la courge est cuite et épépinée, retirer la chaire à la cuillère en prenant soin de ne pas percer la peau au servira de récipient. Ajouter la courge aux lardon, assaisonner (mettre peu voire pas de sel à cause des lardons et du fromage, déjà pas mal salés).
Remettre la préparation dans les coques de courge puis disposer sur chacune un quart de reblochon coupéen deux, peau vers le haut.

Enfourner pour 20mn à 180°C.

Pour ceux et celles qui n'aiment pas le fromage, pas de soucis, un gratin avec des dés de jambon, de la crème de soja et de la levure malté fait également merveille...foi d'abeille!!!!



Repost 0
Published by lesnectarsdemaya - dans Nectars salés
commenter cet article

Texte Libre

Follow Me on Pinterest

En quête d'idée?

Un p'tit clic  sur la photo pour la recette!












Un p'tit creux??

Chefs Blogs Add to Google

Feed Shark

Logo selection Plurielles