750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 06:49
Moi qui croyais que la fin des récoltes avait sonné j'ai encore de belles surprises: non seulement je parviens à faire encore quelques belles cueillettes mais en plus les pieds, bien que fatigués donnent encore des fleurs...pour mon plus grand bonheur. Je viens du coup partager encore quelques assiettes de haricots avec vous, en espérant que vous ne vous en lassiez pas non plus...

Je ne sais pas si c'est l'influence de ramadan et l'abondance de recettes l'Afrique du nord que l'on voit en ce moment (il faut dire que ça donne envie), voici en tout cas une assiette aux saveurs qui évoquent pour moi le Maroc...(je ne suis pas sûre que les spécialistes en disent autant mais bon...


Haricots "à la marocaine"
Pour deux personnes en accompagnement, une en plat principal

- 200 g de haricots verts
- 1 gousse d'ail
- 1/2 verre de coulis de tomate
- quelques feuilles de coriandre
- 4 pruneaux
- 1 poignée d'amandes
- sel, poivre, huile d'olive, 1 cs rase de ras-el-hanout, 1/4 de cc de cannelle

--> Cuire les haricots dans le l'eau bouillante salée additionnée d'une cc de bicarbonate (facultatif, mais c'est mieux pour une belle couleur) environ 10mn afin de les garder fermes. Égoutter et rafraîchir à l'eau froide.

Dans une poêle faire revenir l'ail haché dans un peu d'huile, ajouter le coulis de tomate puis les pruneaux et enfin les haricots. Assaisonner, ajouter les épices, couvrir et cuire 10mn.

Faire griller les amandes dans une poêle à sec, servir les haricots et ajouter les amandes et la coriandre.
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 07:52
Rendons à l'artichaut ce qui est à l'artichaut....en effet même si le gros dodu est reconnu en Franche pour être une spécialité de Bretagne, n'oublions pas qu'il est originaire d'Italie.
Alors, pour rendre hommage à ses origines ainsi qu'à une partie du sang qui coule dans mes veines, mais aussi pour me rattraper auprès de ceux qui n'aiment pas les crevettes ou plutôt que les crevettes n'aiment pas (Caro si tu passes par là) voici une recette aux saveurs ensoleillées: tomate séchée, basilic, anchois....tout un programme bienvenue à l'approche de l'automne!


Artichauts à l'italienne
Pour 4 personnes
- 4 artichauts
- 4 filets d'anchois à l'huile
- 1 gousse d'ail
- 1 cs de basilic ciselé
- sel, poivre, 1/2 cc de paprika
- 4 pétales de tomate séchée
- 30 cl de lait
- 1 cs bombée de Maïzena


Cuire les artichauts 30 à 40 mn à la vapeur. Les effeuiller et ôter la chaire à la petite cuillère. Enlever le foin et mettre les fonds de côté.
Mélanger la Maïzena avec le lait et faire chauffer en remuant jusqu'à l'obtention d'une consistance de béchamel épaisse (on peut le faire à la casserole ou au micro onde, dans ce cas faire chauffer plusieurs fois en remuant entre)

Mixer cette préparation avec la chaire des artichauts, la gousse d'ail, les tomates, le basilic, le papika, du  sel et du poivre

Farcir les fonds, déposer un filet d'anchois et cuire 20mn à 200°C.

Comme il me restait un peu de farce j'ai fait des bouchées d'artichauts à l'italienne, très sympa à l'apéro ou avec une petite salade.



Bouchées d'artichauts à l'italienne
Pour 4 bouchées
- un petit bol de la préparation précédente
- 1 oeuf

Mélanger les deux éléments, mettre dans des moules à muffins en silicone et cuire 20mn à 180°C.
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 07:55
En ce moment on profite des derniers beaux jours...ou du moins on essaie de viser entre deux averses pour sortir le barbecue et profiter un peu encore de ce plaisir estival. Côté barbecue notre préféré et celui qui revient le plus souvent est le poulet tandoori...qu'on se le tienne pour dit, tous les copains passant ici y ont ou y auront goûté. Histoire de varier les plaisirs et d'être sûre de plaire à chacun je fais en sorte à chaque fois de faire plusieurs accompagnements, des doux, des pimentés...et bien sûr du pain indien, naan ou paratha, selon l'humeur.

Dimanche dernier le soleil était au rendez-vous, les copains aussi alors ce fut "tandoori party". Au menu des accompagnements: la salade de concombre au yaourt et à la menthe (elle est là à chaque tandoori, ce qui change: la forme du concombre, en dés ou râpé), des cheese naan -comme ceux-là mais avec le la levure de boulanger, des carottes toutes douces à l'orange et à la cardamome, un accompagnement plus relevé à la tomate, et un p'tit curry d'oignons nouveau...ça vous dit quelque chose non?
 


Carotte à l'orange et à la cardamome


- 6 belles carottes
- 2 échalotes
- 3 gousses de cardamome
- le jus de 3 oranges
- sel, poivre, graines de pavot

Peler et râper les carottes, ouvrir les gousses de cardamome, sortir les graines et les écraser au mortier ou avec un verre.
Émincer les échalotes et les faire revenir dans de l'huile d'olive 2-3mn. Ajouter les carottes, la cardamome, saler et poivrer, laisser 2 mn et ajouter le jus d'orange. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire jusqu'à ce que les carottes soient tendres.
A la fin de la cuisson, faire griller 1-2mn des graines de pavot dans une poêle puis les ajouter aux carottes.
Servir chaud, tiède, froid....j'ai tout testé et tout me plaît!



Tomates à l'indienne
- 1 oignon
- 1 cc de sel
- 1 cc de gingembre râpé+1cc d'ail râpé, le tout écrasé ensemble
- 2 feuilles de laurier
- 1 cc de graines de coriandre écrasées
- 3/4 de cc de cumin en poudre
- 1/2 cc de curcuma
- 1/2 cc de piment en poudre
- 1/4 cc de poivre
- 6 tomates coupées en dés
- 1 cs de sucre roux.

Émincer l'oignon, le faire revenir 2mn, ajouter l'ail et le gingembre ainsi que les épices et les feuilles de laurier. Laisser 1-2mn puis mettre les tomates et le sucre. Laisser compoter à feux doux 20mn environ.


Partager cet article
Repost0
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 07:24
Si vous avez pu apercevoir son logo dans la colonne de gauche, je ne vous ai en revanche pas encore parlé d'Oscar.
Oscar c'est le petit dernier d'Izzie si l'on peut dire, c'est en tout cas une chouette aventure dans laquelle elle s'est lancée avec son mari il y a quelques mois.
J'ai bien sûr eu envie de lui rendre visite dès l'ouverture mais j'étais alors à plus de mille kilomètres de là, en train de souffler "quelques" bougies...eh oui Oscar et moi sommes nés le même jour...on est vraiment faits pour s'entendre!!

C'est finalement quelques moi plus tard et accompagnée de deux gourmandes du coin que j'ai découvert le meilleur endroit brestois pour une pause "douceur et saveur"...non non je n'en rajoute pas la preuve:

Oscar c'est d'abord des produits d'excellente qualité...pas toujours au rendez-vous dans ce genre de restauration...ça mérite donc d'être noté

C'est aussi un service impeccable, une amabilité qui défie la concurrence et un respect du client sans faille: si vous ne savez pas quoi prendre (et vu le choix ça sera le cas) vous serez guidés, on vous laissera choisir sans vous jeter des regards noirs accompagnés de soupirs lourds de sous-entendu (comme dans de nombreuses boulangeries alors même que personne n'attend derrière vous- si si c'est du vécu).

Enfin le cadre sobre mais chaleureux vous invite à la détente....soit à table, soit au comptoir accompagné de magazines qui invitent à traîner plus que nécessaire.

Par contre je me dois de vous mettre en garde sur certains points: je ne sais pas si l'équipe pratique la sorcellerie mais elle a le don de vous envoûter...ils vous feront goûter des petits pains dont leur souvenir gustatif ne cessera de vous poursuivre (c'est comme ça qu'ils m'ont eue), ils vous feront plonger votre petite cuillère dans une merveille de douceur dont chaque couche est un appel à y revenir (demandez leur....elles ont succombé aussi), ils rendront vos desserts déjà gourmands encore plus décadents en les nappant de sauce Carambar (qui peu résister à une telle régression gourmande), ils vous proposeront un tel choix que vous décider se révélera un véritable casse-tête et que pour vous en démêler vous n'aurez qu'une option: vous promettre de revenir...

Maintenant que vous êtes prévenus laissez vos bonnes résolutions chez vous et filez succomber....enfin pour les chanceux vivant à Brest et aux alentours...quant aux autres notez l'adresse dans un coin sûr et préparez des aujourd'hui vos vacances en Bretagne pour l'année prochaine avec pourquoi pas un itinéraire du nord au sud et pour tous un seul mot: à vos sandwichs!!!

En effet l'équipe d'Oscar nous propose de participer à un jeu gourmand autour du sandwich...l'idée: proposer une création originale et l'envoyer ICI.

Pour ma part je vous propose un sandwich aux accents indiens: un pain croustillant aux graines de nigelle renfermant une douce couche de chutney pomme-radis, du poulet tandoori qui fait voyager les papilles et une touche fraîcheur avec un raïta de concombre à la menthe.


Sandwich "Bombay"
Pour trois sandwichs
Pain
- 200 g de farine T55
- 50g de farine bise
- 1 cc de levure de boulanger
- 1 cc rase de sel
- 1 cs de garines de nigelle

Pétrir la pâte à la main ou à la machine. Laisser lever 1h30. Sortir le pâton, dégazer, pétrir rapidement et étaler à la main pour former un rectangle. Plier en deux puis en deux etc jusqu'à obtenir un boudin, rouler légèrement, et couvrir. Laisser lever 1h badigeonner d'eau en prenant garde de ne pas trop appuyer, parsemer de graines de nigelle et enfourner.

Cuire 30mn environ à 220°C, four chauffé avec la lèche-frite remplie d'eau.

Garniture
chutney pomme-radis

Poulet tandoori (comme ici)

 

Couper en dés deux escalopes de poulets. Mélanger un yaourt nature avec une cuillère à soupe de poudre tandoori (préférez celle achetée en épiceries asiatique, elle est beaucoup plus parfumée) et une demie cuillère à soupe de jus de citron. Verser le poulet dans la marinade, couvrir et laisser au frais toute la nuit (ou à faire le matin pour le soir) Le lendemain il ne restera plus qu'à faire cuire à four très chaud 10-15mn, selon la grosseur des morceaux de poulet.

Raïta concombre-menthe

Mélanger un yaourt avec du jus de citron, du sel, du poivre et une quinzaine de feuilles de menthe ciselées. Éplucher et évider 1/2 concombre, le râper et le mélanger à la sauce.

Couper le pain en trois dans la longueur puis en deux dans la largeur. Tartiner une couche de chutney, déposer ensuite le raïta et enfin le poulet.
Partager cet article
Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 09:13
Maintenant que je sais la reconnaître je ne peux m'empêcher de rapporter une poignée de criste marine dès que l'on va faire un tour en bord de mer.
La dernière fois que j'en ai ramassé, j'avais prévu pour le soir des moules au romarin (faites déjà à trois reprises depuis que j'y ai goûté)...seulement voilà au moment de mettre ce dernier dans ma cocotte la criste, posée dans un coin de ma cuisine m'a semblé dire "et moi alors, tu m'a ramassé pour quoi, j'irais bien faire un tour dans cette cocotte"...euh oui les plantes me parlent, surtout quand je cuisine des plats de dernière minute comme les moules...autrement dit après l'apéro.

Toujours est-il que le romarin a fini en ratatouille le lendemain et les arômes de la criste se sont mariés à la perfection avec les saveurs des moules.

Pour la photo je m'excuse....ce n'est franchement pas terrible, quant à la recette c'est celle-là, il suffit de remplacer le romarin par de la criste...quelques boutons et feuilles ciselées.

Partager cet article
Repost0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 07:52
J'ai découvert les rillettes de saumon l'année dernière. On les a achetées dans un vivier qui vends d'excellents produits (quoi que le vin vieilli en mer je doute un peu) et lorsque j'ai voulu retenter l'expérience avec des rillettes de supermarché j'ai été franchement déçue...sans surprise non plus. Ne souhaitant pas renouveler les mauvaises expériences et trouvant le bon petit pot un peu cher j'ai décidé de recourir au fait maison et ce fut sans regret.

Ces rillettes express et toutes bêtes sont extra en toast à l'apéro ou encore sur une tartine de pain frais accompagnant une bonne soupe en hiver...ou maintenant...
Pour ceux qui n'aiment pas la soupe ou qui ont un estomac qui crie famine elles peuvent de transformer en sauce pour pasta, il suffira pour cela d'y ajouter un peu de crème liquide jusqu'à obtention de la texture souhaitée.



Rillettes de saumon
pour un petit bol
- 1 pavé de saumon (100g)
- 50 g de saumon fumé
- 50 g de crème fraîche épaisse
- une dizaine de brins de ciboulette ciselés
- un trait de jus de citron
- du poivre blanc
- éventuellement un peu de paprika pour colorer (ici je n'en ai pas mis) et de sel mais en général le saumon fumé en apporte assez

Cuire le pavé de saumon 10 mn à la vapeur. Laisser refroidir puis mixer avec le reste des ingrédients. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Voilà la version pasta:

Partager cet article
Repost0
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 07:19
La récolte touche à sa fin mais j'ai encore deux ou trois recettes à vous proposer. Cette assiette très fraîche m'a fait penser à la Scandinavie mais bon c'est une vague association d'idées....si vous voulez vraiment faire un tour dans le grand nord je ne peux que vous recommander de passer chez Garance, suédoise de coeur ou encore chez Nanou qui nous régale en direct du Danemark.


Haricots verts "à la scandinave"
Pour deux personnes en entrée,  une en plat principal
- 200 g de haricots verts
- 1 tranche de saumon fumé
- 1 cs de graines (ici tournesol, courge, pignons)
Sauce
- 1/2 cs de jus de citron
- 1cs de fromage blanc
- 1cs d'herbes fraîches ciselées (persil, aneth)

- sel, poivre blanc

--> Cuire les haricots dans le l'eau bouillante salée additionnée d'une cc de bicarbonate (facultatif, mais c'est mieux pour une belle couleur) environ 10mn afin de les garder fermes.

Mélanger les ingrédients de la sauce et bien mélanger.

Disposer les haricots dans une assiette, poser la tranche de saumon dessus, verser la sauce et ajouter les graines.

Après cette excursion dans le nord je vous laisse et file dans le "grand" sud!!

Partager cet article
Repost0
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 14:09
Il m'a suffit d'être piquée une fois pour me mettre à manger des artichauts autrement que feuille par feuille avec une petite sauce. Depuis cette dégustation d'artichauts auto-farcis j'ai récidivé avec une version terre et mer bien bretonne alliant ce doux légume à des crevettes roses.



Artichauts farcis aux crevettes
Pour deux personnes
- 2 gros artichauts cuits
- 20 cl de lait
- 1 cs de Maïzena
- 1 cs de persil ciselé
- une dizaine de crevettes roses cuites
- sel, poivre gris
- chapelure
- huile d'olive/beurre

Effeuiller les artichauts et ôter la chair à la petite cuillère. Enlever le foin et mettre les fonds de côté.
Mélanger la Maïzena et faire chauffer en remuant jusqu'à l'obtention d'une consistance de béchamel épaisse (on peut le faire à la casserole ou au micro onde, dans ce cas faire chauffer plusieurs fois en remuant entre)

Mixer cette préparation avec la chaire, les crevettes, le persil, le sel et du poivre

Farcir les fonds, recouvrir de chapelure et vaporiser d'huile d'olive...ou déposer une noisette de beurre.

Cuire 20mn à 200°C.
Partager cet article
Repost0
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 21:47
Si je me suis mise sérieusement à cuisiner les fanes autrement qu'en soupe un peu par hasard, j'ai fini par acheter des bottes de betteraves, de blettes ou encore des chou raves rien que pour ces dernières...enfin pour le reste aussi mais ce sont les feuilles dont j'avais le plus envie...pour faire quoi (hormis ma tarte fétiche de la saison)? Un gratin en vert et rouge ou encore un petit clafoutis express pour déjeuner en solo...



Gratin aux fanes
Quantités à adapter en fonction des appétits..

- des fanes cuites et bien égouttées(vert de blette, de betterave ou autre....comme des épinards)
- du coulis de tomates
- des câpres
- quelques anchois
- sel, poivre, herbes (thym, origan), piment de Cayenne
- de la levure maltée (superlevure) pour saupoudrer

Couper les fanes grossièrement, mélanger au reste des ingrédients, mettre dans un plat à gratin, saupoudrer de levure et cuite 20mn à 200°C.


Clafoutis aux fanes
Pour 2 personnes
(plats à crème brûlée)
- une belle poignée de  fanes cuites et bien égouttées(vert de blette, de betterave ou autre....comme des épinards)
- 1 oeuf
- 10 cl de crème de soja
- 1 petite cc de curry en poudre
- 1 cs de raisins secs
- 1 cs d'amandes concassées
- sel

Mélanger le tout, verser dans des petits plats huilés et cuire 20mn à 180°C.
Partager cet article
Repost0
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 07:58
Avec tout ce que le potager nous a offert, je n'allais pas m'arrêter à deux recettes....si les haricots ont également fini en soupes ou purées pour les Crevettes j'ai décliné l'assiette de haricots voyageuse au fil de mes envies...bon au final ce sont plus des idées que des recettes mais près tout c'est de ça que l'on manque généralement en cuisine....


Haricots verts "à l'italienne"
Pour deux personnes en accompagnement, une en plat principal
- 200 g de haricots verts
- 1 gousse d'ail
- 1 cs de vinaigre balsamique
- 1cs de câpres
- une poignée de roquette
- quelques feuilles de basilic , des feuilles et fleurs d'origan
- 1 tomate en dés
- 1 tomate confite coupée en lamelles
- 2 filets d'anchois...au sel ou à l'huile
- sel, poivre, huile d'olive

--> Cuire les haricots dans le l'eau bouillante salée additionnée d'une cc de bicarbonate (facultatif, mais c'est mieux pour une belle couleur) environ 10mn afin de les garder fermes. Égoutter et rafraîchir à l'eau froide.

Dans une poêle faire revenir l'ail haché dans un peu d'huile, ajouter la tomate et le vinaigre et laisser compoter 15mn. Ajouter les haricots, la tomate confite et les câpres, cuire 5mn et disposer dans l'assiette. Ajouter les herbes, les filets d'anchois (n'oubliez pas de dessaler si vous utilisez des anchois au sel) et assaisonnez en salant légèrement...en raison des câpres et des anchois.

Pour rester dans la note italienne vous pouvez accompagner cette assiette de piadinas:

Partager cet article
Repost0

Texte Libre

Follow Me on Pinterest

En quête d'idée?

Un p'tit clic  sur la photo pour la recette!












Un p'tit creux??

Chefs Blogs Add to Google

Feed Shark

Logo selection Plurielles