750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 21:12
  Voilà un an que la ruche se transformait en bestiaire, accueillant une tortue toute rose et un Nounours joufflu et gourmand.
                                                                                            

                                                                                              Aujourd'hui ce sont les "cargots" qui ont tellement de succès lors de nos ballades automnales qui se sont invités au goûter.

Si je n'ai pas hésité longtemps sur la forme du gâteau j'ai eu plus de mal à choisir le modèle: la plupart de mes visites me renvoyaient vers des réalisations que je ne trouvais pas très ressemblantes (j'avais peur que les Crevettes ne rreconnaissent pas) ou alors trop effrayantes...il faut dire que les glaçages à gogo ou trop de couleurs sur les gateaux ça a tendance à me faire fuir.

J'ai du coup opté pour la grande simplicité (voir même un gâteau simplet): un biscuit roulé pour la carapace, un mini muffin pour la tête et des Mikados en guise d'antennes.

Côté parfum nous avons eu un groupe cacao-orange et un autre oragne-chocolat et pour la recette du biscuit j'ai suivi celle de Papilles et Pupilles


Escargots orange-chocolat
Pour un gâteau
- 4 oeufs
- 120g de sucre
- 120g de farine
- Le zeste râpé d'1/2 orange non traitée

Garniture
- 100g de crème fraîche liquide
- 100 g de chocolat noir

Faire bouillir la crème, retirer du feu et y incorporer le chocolat. Laisser fondre, remuer et laisser refroidir à température ambiante.

Battre les oeufs et le sucre au bain-marie ou jusqu'à ce que le mélange triple de volume et blanchisse. Hors du feu continuer à battre jusqu'à complet refroidissement. Ajouter délicatement, en pluie, la farine tamisée et les zestes. Verser sur une plaque garnie d'un papier sulfurisé beurré et faire cuire à four préchauffé à 180°C (thermostat 6) environ 10 minutes.

Sortir du four et retourner sur un papier sulfurisé ou aluminium. Etaler la ganache et rouler rapidement en serrant bien. (Le biscuit ne se cassera pas s'il est roulé chaud).



Escargots cacao-orange
- 4 oeufs
- 120g de sucre
- 120g de farine
- 1cs de cacao

Garniture
- 180 ml de jus d'orange
- 20 ml de lait
- 1 oeuf
- 1 cs de Maïzena
- 40 g de sucre

Mélanger le tout, chauffer à feu moyen sans cesser de remuer jusqu'à ce que la crème épaississe. Laisser refroidir complètement. 5pensez à la faire à l'avance)

Battre les oeufs et le sucre au bain-marie ou jusqu'à ce que le mélange triple de volume et blanchisse. Hors du feu continuer à battre jusqu'à complet refroidissement. Ajouter délicatement, en pluie, la farine tamisée et le cacao. Verser sur une plaque garnie d'un papier sulfurisé beurré et faire cuire à four préchauffé à 180°C (thermostat 6) environ 10 minutes.

Sortir du four et retourner sur un papier sulfurisé ou aluminium. Étaler la ganache et rouler rapidement en serrant bien. (Le biscuit ne se cassera pas s'il est roulé chaud).

Têtes
- 2 oeufs
- 100 g de farine
- 2 petits suisses
- 60 g de sucre
- 1/2 cc de levure chimique

Mélanger le tout, mettre dans des moules à mini muffins et cuite 10 mn à 180°C.

Il est préférable de faire les roulés quelques heures à l'avance voir la veille.

Avant de servir, couper des tranches de roulé, les poser dans un plat et déposer la tête devant puis y insérer des morceaux de Mikado en guise d'antenne ( quand je vous disais que c'était simple) planter des bougies, apporter le tout et regarder deux bouches bées, quatre paires d'yeux pétiller...et ffffffffffffffffffff



Je ne sais pas ce qu'ils préparent mais ils ont l'air de comploter sérieusement ces "cargots"!

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 07:00
Après le broccoli violet du Cap, voici le chou fleur de la même couleur. Celui-ci est issu d'un croisement entre du raisin et....bah du chou fleur...!

"Il est plus sucré" "Mes enfants qui n'aiment pas le chou fleur adorent celui-là " "et en plus il ne dégage pas d'odeur à la cuisson"...autant d'arguments qui ont fait que je n'ai pas pu y résister...ou que j'aurais dû me méfier...?

Non j'ai bien fait de me laisser tenter et à vrai dire c'est ma curiosité et non les arguments du vendeurs qui m'ont convaincue. Mais finalement il était comment ce chou fleur?

Autant vous dire que si vous voulez le préparer en douce vous aurez du mal car côté odeur à la cuisson il ne fait pas mieux que le classique pâlichon breton...et si vous voulez un goût de raison n'oubliez pas d'en prendre au dessert...ou dans votre verre car ce n'est pas dans ce chou que vous le trouverez. C'est vrai cependant que beaucoup d'enfants sont sensibles à la couleurs donc l'essai peu valoir le coup...

Bref vous l'aurez compris ce chou fleur violet n'avait rien d'exceptionnel sinon sa couleur (et son prix d'ailleurs) mais un peu de couleur dans l'assiette c'est sympa quand même...d'ailleurs il y avait aussi du chou fleur jaune sur le marché...croisé celui-là avec une carotte et bien que je doute que celui-ci soit différent je sais que si je le recroise je vérifierai!

Revenons à notre chou fleur violet...je l'ai marié à du potimarron -car ces deux couleurs s'accordent décidément à merveille- et servi avec une petite sauce toute simplette et un peu aigrelette au citron vert.



Chou fleur et potimarron sauce citron vert
- des fleurets de chou fleur et des dés de potimarron cuits à la vapeur.
- 10 cl de spja cuisine
- le jus de 1 citron vert
- sel, poivre
- amandes concassées

Mélanger la crème de soja et le citron vert, verser sur les légumes, parsemer d'amandes concassées.

Se déguste aussi bien frais que chaud...mais bon vu la saison chauffé c'est pas mal!
Partager cet article
Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 13:49

TBA

Non non je n'ai pas accompli de Très Bonne Action (l'auréole n'est pas pour tout de suite) ni fait de Très Bonne Affaire (je ne pense pas être douée pour ça) juste concocté une Très Bonne Association...selon mon palais du moins: Tofu Butternut Ananas.
Je sens certains dubitatifs mais je vous assure que c'est top: sucré salé, doux piquant, ferme et fondant...un régal!



Tofu-butternut-ananas
Pour x personnes....quantités à adapter selon les goûts (plus ou moins d'ananas) et la faim.
- Compter environ 10gg de tofu par personne.
- de la courge butternut
- de l'ananas
- de la sauce soja
- ail, gingembre, piment de Cayenne, coriandre, noix de cajou


Couper le tofu en dés, le maire mariner dans de la sauce soja avec du gingembre râpé et de l'ail haché.
Éplucher la butternut et la couper en dés. Faire cuire à l'étouffée jusqu'à ce qu'elle soit tendre. Ajouter alors l'ananas et le tofu, cuire 5 mn à feu vif, mettre un peu de piment.
Servir et parsemer de coriandre ciselée et de noix de cajou grossièrement concassées.
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 14:21
Bon pour être tout à fait honnête ça fait bien trois semaines que c'est fini mais j'ai un peu traîné à venir publier....

Mais vous l'aurez compris, comme toutes les bonnes choses il fallait bien que ça se termine...enfin presque car on en a un petit paquet au congèl pour se souvenir de l'été et nos pieds de haricots ont cédé leur place à de la mâche et quelques épinards..

D'ici là je vous propose deux recette à base de haricots: une assiette verte et complète comme les précédentes et des petites verrines...la dernière récolte était en effet trop maigre pour faire plus!



Haricots verts...en rouge et vert
Pour une belle assiette...
- 200g de haricots
- 1 petite échalote
- 1 tomate
- 1 petit poignée de pistaches concassées
- 50 g de dés de jambon
- sel, poivre, huile d'olive, persil

Cuire les haricots dans le l'eau bouillante salée additionnée d'une cuillère à café de bicarbonate (facultatif, mais c'est mieux pour une belle couleur) environ 10mn afin de les garder fermes. Égoutter et rafraîchir à l'eau froide.

Dans une poêle faire revenir l'échalote émincé dans un peu d'huile, ajouter la tomate et laisser compoter 15mn. Ajouter les haricots et le jambon, assaisonner et cuire 2mn. Disposer dans l'assiette, parsemer de pistaches concassées et de persil ciselé.



Verrines de haricots amandines
- 120 g de haricots verts
- 1 cc de purée d'amande
- un peu de bouillon de légume
- sel, poivre
- 1 tomate
- fleurs pour décorer (ici fleur de roquette)
 
Équeuter les haricots et les cuire 20mn dans un léger bouillon de légume. Égoutter en réservant le liquide et mixer avec la purée d'amande et suffisamment de bouillon pour obtenir un velouté plus ou moins épais selon votre goût. Saler, poivrer et disposer dans des verrines.

Ébouillanter un tomate 20s puis la peler, ôter ls pépins et la couper en dés. Disposer su les verrines.

Si le tout peut très bien se manger froid il est préférable de servir le velouté tiède et la concassée de tomate fraîche pour un contraste chaud-froid très agréable en bouche.

Et si la faim des haricots vous prends, voilà de quoi vous rassasier:
Haricots à l'italienne







Haricots à la marocaine






Haricots à la grecque






Haricots à l'indienne






Haricots à la scandinave
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 15:09
Quelle joueuse cette Lavande. Après avoir planqué les choux, le basilic voilà qu'elle s'attaque à la betterave. J'avoue que je n'y avais jamais pensé....pour moi la betterave c'est en salade version mâche-citron confit, à la Marion, enfin Jamie ou rôtie pour moi (bah oui Doudou n'aime pas) et en purée pour les Crevettes. L'idée de la planquer me plaisait bien et puis cela faisait trop longtemps que je n'avais pas participé au légume vedette.

Un marché et une cueillette plus tard une idée me vient: la marier avec du potimarron...parce que les deux me semblaient faits pour être mangés ensemble....gustativement comme visuellement.
J'en ai fait de douces et moelleuses galettes servies avec une petite sauce menthe-fromage blanc et quelques capucines ramassées ici et là (bah oui on a eu que trois fleurs à la maison alors j'en pique un peu quand je me promène).


Galettes potimarron-betterave
Pour 5-6 galettes

- 160 g de betterave crue râpée
- 130 g de potimarron cru râpé
- 2 oeufs
- 1 cs rase de farine de blé
- 1 cs bombée de farine de pois chiche
- 2 vache qui rit
- 1 cc de graines de cumin
- 1/4 de cc de curcuma
- 1/4 de cc de garam massala
- 1 cc de persil haché
- sel

Écraser les vache qui rit à la fourchette, ajouter les oeufs, la farine, le persil et les épices. Fouettez énergiquement pour obtenir une pâte homogène. Ajouter les légumes râpés, bien mélanger.
Chauffer une poêle avec un peu d'huile d'olive, faire des petits tas pour former des galettes et cuire environ 5mn de chaque côté à feu moyen.

Déguster accompagné par exemple d'une petite sauce tout simple et toute fraîche:

Sauce menthe-fromage blanc
- 3 cs de fromage blanc
- 1 cc de feuilles de menthe hachées
- sel, poivre, jus de citron

Mélanger et tout...et c'est tout!

Pour être tout à fait honnête mon cobbaye n'était pas à la maison ce jour là et je ne sais pas s'il aurait aimé ces galettes malgré la betterave, par contre elles ont énormément plus à mes deux Crevettes qui s'obstinaient jusque là à manger la betterave et les autres légumes d'ailleurs uniquement en purée!

Comme vous l'aurez remarqué cette recette nécessite un robot culianire...ou de l'huile de coude pour râper les légumes à la main. Mon premier étant en fin de vie et la seconde un peu à vide en ce moment j'envoie cette recette à Garance pour le concours Braun.


Partager cet article
Repost0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 14:45
Parmi les 5-6 variété de courges que j'ai semé dans le jardin cette année seules deux ont donné: le potimarron (je vous en reparlerai bientôt) et le courge spaghetti. C'est d'ailleurs elle qui a été la plus généreuse et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre, d'un goût fin et délicat et d'une texture très agréable je l'adore. Côté préparation rien de plus facile: il suffit de la cuire 20-40 mn (selon la taille) à l'eau bouillante, de l'ouvrir en deux, retirer les pépins et sortir la chair à la fourchette. Et là comme son nom l'indique vous vous retrouvez avec de véritables spaghettis végétaux que vous n'aurez plus qu'à accommoder à votre goût.

Je la fais généralement sauter avec un peu d'ail, sel poivre et parfois crème de soja. Dernièrement j'ai eu envie d'une version un peu plus épicée mais douce à la fois: épices et lait de coco se sont réunis pour un résultat enchanteur...papilles ravies, chéri conquis....cela fait deux fois qu'on en remange...je ne pouvais donc pas garder cette recette pour moi:


Courge spaghetti cocolactée
Pour 3 personnes

- une courge moyenne
- 1/2 cc de gaines de moutarde noire
- 1 cc d'ail haché
- 1 cc de gingembre râpé
- 1/2 cc de curcuma
- 1/4 de cc de piment de Cayenne
- 15 cl de lait de coco
- sel

Cuire la courge 30mn à l'eau bouillante. Laisser refroidir, l'ouvrir en deux, retirer les pépins puis la chaire à l'aide d'une fourchette.
Faire revenir l'ail et le gingembre 2mn dans un peu d'huile d'olive. Ajouter les graines de moutarde puis le reste des épices 30 secondes. Incorporer la courges, le sel et le lait de coco. Laisser mijoter 5 mn.

Servir avec du riz basmati ou un poisson par exemple.

Les courges étant de saison et à l'honneur chez Marie-Laure, j'envoie cette recette dans ses Casseroles.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 14:57
Si nous avons connu cet été des après-midi au coin du feu, l'automne en revanche nous a offert des fins de journées au soleil sur le sable. Depuis que j'y ai goûté j'ai du mal à aller à la plage sans ramasser un peu de criste marine et cette fois là ne fut pas une exception. Je pensais m'en servir dans un tartare mais elle a finalement atterri dans une salade de carottes avec quelques algues déshydratées.

Les saveurs se marient pour le plus grand plaisir des papilles dans cette petite salade toute végétale aux saveurs iodées dégustée au calme....




Salade de carottes marine
Pour deux perseonnes
- 2 belles carottes
- une petite cuillère à soupe d'algues en paillettes (mélange du pêcheur - se trouve en magasin bio)
- les fleurs ou boutons d'une ombelle de criste marine ainsi que quelques feuilles hachées.
- poivre blanc
- une cs de jus de citron
- une cs d'huile d'olive

Râper les carottes, les mélanger avec les algues. Émulsionner le citron et l'huile et verser sur les carottes. Assaisonner avec le poivre et éventuellement un peu de sel. Mélanger et laisser au frais 5 mn au moins pour le les algues se réhydratent.

Pour rester dans l'esprit marin j'ai accompagné cette salade d'une terrine de la mer...enfin de sa mère (en oubliant de prendre une photo) et d'une petite sauce marine, à la criste.



Petite sauce à la criste marine
- du fromage blanc
- sel, poivre blanc, jus de citron, boutons et feuilles de criste hachés.

Mélanger et servir frais.
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 14:00
Point de carotte dans cette salade aux saveurs méditerranéennes derrière laquelle se cache ma copine Carotte. Caro ça fait....euh trop longtemps que je la connais pour pouvoir encore compter. Comme beaucoup les études, temps et la distance nous on séparées puis petit à petit nous avons repris contact pour nous découvrir pas mal de points communs côté cuisine et déco notamment. En réalité c'est la deuxième Caro que je retrouve ainsi et si les relations virtuelles tissées via le net sont parfois assez frustrantes ça fait vraiment chaud au coeur de retrouver les amis...reste ensuite à patienter jusqu'au vacances pour vraiment discuter.

Avant de vous parler de ses concombres je voudrais dire un mot sur les doigts en or de Carotte: couture, peinture, chantournage rien ne lui échappe et elle fait à chaque fois des merveilles. Côté cuisine tout est gourmand à souhait et les produits souvent du potager...ou poulailler, bref chez elle on est vraiment bien!!!

Comme elle a un coeur aussi gros que ses doigts sont talentueux mes Crevettes ont eu la joie de recevoir de quoi décorer leur chambre: deux petits chevaliers complices et complémentaires bien assortis à leur maman (tandis que l'un est coiffé d'un entonnoir l'autre porte une passoire sur la tête)....vraiment bien vu!



Voilà donc un aperçu de son talent mais je vous invite à vite faire un tour chez elle.

Revenons un instant à nos concombres avant que vous filiez goûter à ses délices:


Concombres de Carotte (à la féta)
Couper un concombre en 4 dans la longueur puis en tronçons. Les mélanger avec de la féta, de la menthe coupée en lamelle, un jus de citron, un filet d'huile d'olive, un peu de sel de guérande et du poivre du moulin
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 11:28
Des petites verrines réalisées cet été mais tout à fait faisable maintenant puisque l'on trouve encore pas mal de courgettes. Elles sont vite faites et vite mangées pour le plus grand bonheur des apéros gourmands.


Je vous propose ici deux version: la purée courgette-pesto décorée d'un morceau de tomate confite ou alors la purée avec la tomate a coeur, en surprise et une petite fleur (ici d'origan et de roquette mais la bourrache irait bien aussi).

Verrines pesto-courgette pétale de tomate séchée
- 2 courgettes
- 2-3 cc de pesto
- quelques pétales de tomate séchée
- poivre
- fleurs de bourrache, d'origan, de roquette

Laver mes courgettes et les peler en laissant une bande de peau sur deux. Les cuire à l'étouffée 15mn (ou au micro-onde 5 mn pour une version express mais c'est à éviter si l'on veut profiter des vitamines).

Mixer la courgette cuite avec le pesto, poivrer.

Dresser la purée dans les verrine puis déposer 1/2 lamelle de tomate dessus ou l'insérer au coeur.

Servir frais ou à température ambiante.























J'envoie ces verrines chez "En cuisine c'est tout" qui accueille le basilic en légume vedette.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 13:54
Si certaines personnes se font une choix de l'arrivée de l'automne et de ses figues sucrées et généreuses je dois avouer que ces dernières ne font pas parti des fruits que je préfère...du coup je n'en achète pas...enfin sauf pour faire plaisir à la famille de passage...seulement voilà la dernière fois tout le monde est parti mais quelques figues sot restées.

Au lieu de les manger telles quelles je les ai mariées aux dernières feuilles de roquette du jardin à un reste de fêta et du filet mignon séché (une pure merveille que je vous recommande fortement...la recette est chez le Sot l'y Laisse).
Côté assaisonnement j'ai choisi de l'huile de noisette pour le côté automnal et du vinaigre de framboise pour le côté fruité afin d'en faire une salade sucrée salée de saison...
 
Salade d'automne à la figue
Pour une personne
- Une poignée de roquette
- quelques dés de fêta
- quelques fines tranches de filet mignon séché
- deux figues coupées en tranches fines
- 2 cc d'huile de noisette
- 1 cc de vinaigre de framboise
- une pincée de fleur de sel au cumin, du poivre du moulin

Assembler les ingrédients, arroser d'huile et de vinaigre, assaisonner avec le sel et le poivre, remuer délicatement et déguster/

....bon bin je n'ai plus qu'à racheter des figues moi!
Partager cet article
Repost0

Texte Libre

Follow Me on Pinterest

En quête d'idée?

Un p'tit clic  sur la photo pour la recette!












Un p'tit creux??

Chefs Blogs Add to Google

Feed Shark

Logo selection Plurielles