Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 11:13

Si je suis bien plus attirée par les desserts au fruits, il y en a un à la maison pour qui dessert rime presque toujours avec chocolat. Du coup, histoire de satisfaire tout le monde, pendant que cuisent les petites bouchées fruitées, je prépare des bouchées gourmandes et tigrées.
C'est une recette trouvée chez la gourmande Tartelette, que j'ai ensuite légèrement adaptée à mes placards...départ en vacances oblige.

choco_banane

Marbrés choco-banane
Pour 6 muffins
- 1 tasse (110g) de farine
- 1/2 cuillère à café de levure chimique
- 1/2 tasse (55g) de sucre
- 1 pincée de sel
- 1/4 de tasse (25g)  de beurre
- 1 banane écrasée
- 1 oeuf
- 1/3 de tasse (80ml) de yaourt
- 1/4 de tasse de chocolat (comme j'en avais moins, je ne l'ai pas fait fondre mais concassé et j'y ai également ajouté 1 cuillère à soupe de cacao)


Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger la farine, la levure et le sel.
Battre le sucre et le beurre, ajouter la banane, l'oeuf et le yaourt et bien mélanger. Ajouter le mélange avec la farine et mélanger. Partager la pâte en deux incorporer le cacao et le chocolat concassé dans une moitié.

Mettre la moitié de la préparation nature dans les moules, ajouter la préparation au chocolat puis recouvrir avec le restant de pâte, remuer avec la pointe d'un couteau pour faire les marbrures.

Mettre au four pour 25 mn.

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars sucrés
commenter cet article
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 13:49

Non non, pas de dispute au programme mais une redécouverte avec un produit que l'on a eu tendance àChinon bouder ces derniers temps.....lequel? Le rosé.

Ce vin d'été, compagnon des grillades et salades est souvent le premier apprécié, j'avoue même qu'à une époque c'était avec le blanc le seul que j'aimais. Puis mon palais s'est réveillé et affiné, et s'est mis à apprécier le vin rouge, qu'il essaie d'apprendre à mieux connaître, à un tel point que le rosé était bien souvent oublié...il faut dire que Doudou, de son côté, n'apprécie guère ce dernier qui l'a souvent déçu et ne lui donne pas l'impression de boire du vin. En d'autres termes il est bien plus amateur de vin rouge, mais autre hic, le Chinon est loin d'être celui qu'il préfère...Voilà pas mal d'obstacles auxquels a été confronté ce Chinon rosé....

Ces a priori et mauvais souvenirs ont été mis à mal hier par un Chinon rosé Domaine de la Noblaie très parfumé mais qui n'offre pas un goût sucré pour masquer le manque d'arôme, au contraire ce sont ses arômes fruités qui lui donnent ce côté sucré. Il se marie très bien avec des saveurs parfumées et légèrement épicées tels que les plats asiatiques, ....je vous rapporte là l'avis de Doudou qui a été le goûteur du soir...eh oui, je ne peux pour l'instant que me contenter de sentir les parfums de ce rosé dont la robe est elle-même une invitation à la dégustation. Ses fraîches effluves de fruits rouges me l'ont fait imaginer en apéro, accompagné de légumes grillés, de tartinades ensoleillées.....une chose est sûre je ne me contenterai pas de l'imaginer, j'y goûterai!! Quant à Doudou il est non seulement convaincu d'y revenir lui mais il est également décidé à s raconcilier avec les Chinon rouge!

Pour cette première dégustation, il était donc accompagné d'un plat asiatisant: un poulet au chou chinois et à la sauce huître.

poulet_huitre

Poulet au chou chinois et à la sauce huître
Pour deux personnes

- 2 blancs de poulet
- 1/2 oignon
- 2 cm de gingembre
- 6 feuilles de chou chinois
- 2 cuillères à soupe de sauce soja, 1 cuillère à soupe de sauce huître.
- 1 cuillère à café de Maïzena, 2 cuillères à café d'eau.
- Poivre blanc

--> Émincer finement l'oignon et couper le gingembre en fins bâtonnets. Couper le poulet en dés.

     Faire revenir le gingembre et l'oignon jusqu'à ce que ce dernier commence à colorer, ajouter les dés de poulet et faire dorer. Pendant ce temps, émincer le chou chinois puis l'ajouter au poulet, cuire 5mn, ajouter les sauces, couvrir et prolonger la cuisson de 5mn. Délayer la Maïzena dans l'eau, ajouter à la sauce et donner un bouillon pour faire épaissir.

poulet_huitre_2Ajouter le poivre blanc et servir avec du riz thaï dans l'assiette afin qu'il se mélange doucement à a sauce.....ou à part, dans un petit bol (non non, je ne suis pas toquée, j'aime juste qu'il soit séparé de la sauce....) avec un mélange d'algues...vous remarquerez également que mon verre a une couleur bien différente....


Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars salés
commenter cet article
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 15:00

Tout d'abord un petit point sur le titre, non non le choix de l'anglais n'est en rien du snobisme, c'est juste quevirgmaud pour moi, myrtilles et blueberries sont deux choses totalement différentes...je m'explique:
quand on me parle de myrtilles, je me vois à la montagne, à ramasser ces petites baies à la fois sucrées et acidulées en rentrant d'une ballade pendant laquelle on a pu observer chamois et marmottes (le tout en goûtant régulièrement les myrtilles pour vérifier la qualité de la récolte...), on rentre avec des boîtes pleines de ces délices, ou à défaut on en aura rempli les bouteilles d'eau vidées lors du pique nique.....
Au retour on en mange une partie dans du fromage blanc, puis avec le reste on des tartes généreuses et légèrement acidulées...vous savez, celles qui vous font les dents et la langue noire et dont le goût reste imprimé un moment sur le palais....

Photo_033Les blueberries en revanche me transportent beaucoup plus loin, de l'autre côté de l'atlantique puisqu'elles me rappellent les muffins des petits déjeuners pris dans les motels avant de reprendre la route pour un périple très proche de celui que nous relate Lolotte en ce moment. Je les ai ensuite retrouvés un peu plus près, de l'autre côté de la manche cette fois, face à la mer. Plus récemment c'est à Paris que le souvenir de ces muffins extra moelleux s'est rappelé à moi, juste à la descente du train.

N'ayant pas de quoi me ravitailler à Brest, je me suis mise en quête d'une recette dès mon retour....le choix était vaste et dur à faire, je l'ai alors affiné en en cherchant une contenant du babeurre (lait ribot), puis je me suis finalement arrêtée chez Joy of Baking pour ses beaux muffins juste comme j'en rêvais....ce que j'ai obtenu à un détail près quand même: j'ai eu beau respecter tous les conseils pour obtenir de beaux muffins, je n'ai pas eu de chapeau bien gonflé mais plutôt une drôle de casquette.....jugez donc:

muffin

Pour 12 beaux muffins

- 2 1/2 tasses (350 grammes) de farine
- 3/4 de tasse (150 grammes) de sucre
- 2
cuillères à café de levure chimique
- 1/4 de
cuillères à café de bicarbonate
- 1/4 de
cuillères à café de sel
- 1 zeste d'orange (pas mis)
- 1
gros oeuf, légèrement battu
- 3/4 de tasse (180 ml) de babeurre (lait fermenté/ribot)
- 2/3 de tasse (160 ml) d'huile de colza

- 1
cuillères à café d'extrait de vanille
- 2 tasses de blueberries (myrtilles) fraîches ou congelées

--> Mélanger les ingrédients secs d'une part (bol 1) et humides (fruits compris) d'autre part (bol 2), incorporer le bol 2 au bol 1 et mélanger très brièvement.

Remplir des empreintes à muffins et cuire 20mn à 190°C.

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars sucrés
commenter cet article
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 12:25

Tout est parti d'une après-midi à la plage (oui oui, Claude-Olivier, j'en profite ;) ) avec au programme repos, raquettes pour les plus courageux, lecture, baignade....enfin ça il faut le dire vite car malgré le soleil bien présent et les vagues qui nous invitaient à venir les rejoindre, il nous a été très difficile impossible d'avancer au-delà des jambes.....du coup on a profité de ce que la mer avait d'autre à nous offrir: ses petits coquillages papillons.
Pour en savoir plus sur les tellines, je vous donne rendez-vous chez notre marin préféré qui nous explique que la pêche de ces coquillages méditerranéens est assez hasardeuse sur les côtes bretonnes...c'est là que je ne comprend pas tout car jusque là ce sont les seuls que l'on a réussi à ramasser.....je crois qu'on n'est pas très doués matière pêche et qu'on a encore pas mal de choses à apprendre!!!

Toujours est-il que cette pêche a été très efficace et nous a permis de bien nous régaler!

assiette_tellines

Carbonara de tellines
Pour 4 personnes

- un grand saladier de tellines
- des pâtes (500-600g selon les appétits)
- 25 cl de crème fraîche
- 1 échalote
- Poivre, piment de Cayenne
- 4 jaunes d'oeufsTellines_cuisson

--> La veille, faire dessabler les tellines en les plongeant dans une grande quantité d'eau salée. Le lendemain matin, jeter cette eau et la remplacer avec la même quantité d'eau salée. (au gros sel)   
     Rincer les coquillages, les mettre dans une grande marmite et les faire ouvrir sur feu vif en remuant régulièrement.

    tellines Égoutter en réservant le jus de cuisson. Laisser tiédir les coquillages et les décoquiller (un peu de patience...mais ça va vite, si si!)
    

Faire cuire les pâtes, pendant ce temps mettre 'échalote coupée finement dans le jus de cuisson et faire réduire 10 mn sur feu vif, puis ajouter la crème et assaisonner avec poivre et Cayenne (au goût....).

Égoutter les pâtes, mélanger la crème et les tellines, mélanger aux pâtes et servir puis ajouter un jaune d'oeuf.
 

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars salés
commenter cet article
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 12:24

Deux jours de soleil dans l'été qui riment ici avec deux jours de plage et de repas estivaux...au menu, des choses simples et fraîches telles que salades et tartinades diverses:

tartinade

Tartinade d'artichaut à la ricotta
Pour un petit bol

- 6 coeurs d'artichaut au naturel, bien égouttés
- 4 pétales de tomate confite
- 1 cuillère à soupe de persil (ou de basilic) ciselé
- 2 cuillères à soupes de ricotta
- 1 cuillère à soupe de pignons de pain grillés (à sec dans une poêle)

--> Mixer le tout et laisser reposer au frais avant de tartiner sur votre pain préféré.....

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars salés
commenter cet article
3 août 2007 5 03 /08 /août /2007 08:15

mirabelles

Des mirabelles tout juste ramassées qui sautent dans leur Tupperware et traversent courageusement la France d'est en ouest pour entrer dans la ruche et nous accueillir au retour des vacances....on croit rêver...sont-elles vraies?

Il suffit d'y goûter, fermes mais juteuses, sucrées et si fines de goût, pour réaliser que non, on ne rêve pas mais qu'on a la chance d'avoir un ami généreux et désireux de nous faire découvrir sa région et ses délices tels que la crème de mirabelle, ou encore les bonbons à la bergamote qui ont su immédiatement plaire à l'amatrice de thé Earl Grey que je suis!

L'union de la douce saveur de la mirabelle et de la finesse de la bergamote s'est d'abord imposée dans mon imagination gourmande, avant de se concrétiser en clafoutis composé d'une base classique à laquelle vient s'ajouter une concassée de Bergamotes de Nancy qui caramélisent doucement en fin de cuisson.

clafouti_mira

Clafoutis "concentré de Lorraine"

- Mirabelles coupées en deux et dénoyautées...pour la quantité: autant que nécessaire pour couvrir le fond de votre moule
- 80 g de farine
- 1/2 litre de lait
- 80 de sucre
- 3 oeufs
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à soupe de Bergamotes de Nancy
- Beurre pour le moule

--> Beurrer le moule et le couvrir des mirabelles.
     Délayer la farine dans 1/3 du lait, ajouter les oeufs et le sucre et les battre le tout. Verser le reste du lait et mélanger.
    Verser la préparation sur les fruits et enfourner à 180°C pour 30mn.
     Pendant ce temps, concasser les Bergamotes. Les disposer sur le clafoutis au bout de 30mn et prolonger la cuisson de 10mn.
     Servir tiède ou froid.

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars sucrés
commenter cet article
31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 18:05

En tant que grenoblois de naissance, fraîchement débarqués en Bretagne il y a quatre an, on a découvert avec plaisir les délices de la mer: les poissons fraîchement relevés des filets, les araignées tout juste pêchées ...enfin, tout cela après quelques questions quand même: combien de temps les faire cuire, comment ouvrir, quoi décortiquer et quoi manger....bin oui, à l'époque je ne savais pas vers qui me tourner pour m'éclairer et n n'étaient pas équipés, ainsi pas de pince ni de casse-noix pour casser les pattes mais un marteau et des pinces mutliprises...un peu bricolo comme approche, mais extra tout de même!

Il est vrai qu'au milieu de nos montagnes, le choix et la variété des poisson ne sont pas aussi grands....mais cela ne veux pas dire que ces derniers n'existent pas, bien au contraire. Il nous aura fallu partir puis revenir aux sources pour découvrir ce que les lacs de la régions peuvent nous offrir.
Le poisson que je vais vous présenter ici est bien connu des gastronomes savoyards, car il se retrouve souvent au menu des restaurants de la région sous le nom de Féra. Le notre venant du lac de Laffrey, c'était du Lavaret, également connu sous le nom de Corégone blanc.


PICT2664

Filet de Lavaret "retour du lac"

Une recette toute simple (mais cuisinée par maman quand même...eh oui c'est les vacances!) applicable à tous les filets de poisson:

Passer les filets dans de la farine pour les protéger, couper finement une échalote puis la faire revenir, réserver et poêler les filets 2mn de chaque côté, assaisonner de sel et de poivre. Parsemer de ciboulette avant de servir.


Verdict: Ce poisson est très sympa, mais je l'avoue aucune comparaison n'est faisable avec les poisson de mer...d'ailleurs on y retourne demain.

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars salés
commenter cet article
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 10:37

Puisque l'été ne se décide pas à atteindre la pointe bretonne, c'est moi qui suis venue à lui...et je ne suis pas déçue, il faut dire qu'à Grenoble quand il fait chaud, il fait chaud! Si l'idée d'allumer le four ne 'effleurerait pas maintenant, ce matin à Brest cela ne m'a pas du tout gêné...au contraire même!!!

J'ai donc profité le la pâle de ma MAP et de la clémence du climat pour préparer des challah à ma maman. Ce pain juif tressé que l'on a déjà vu plusieurs fois sur la blogosphère est spéciale pour elle car elle lui rappelle le pain que lui faisait sa tante Ninette...et pour y avoir goûté moi aussi, je comprend qu'il soit resté gravé dans sa mémoire!!

Bien sûr on ne parvient jamais à recréer un souvenir culinaire et tout ce qui y est attaché mais cette tresse, malgré son voyage à travers la France, rempli pas mal de promesses...même si je l'ai faite un peu vite, en plein préparatifs...d'où l'oubli des ch'tites graines dessus....

Pour la recette, bien sûr, c'est celle de Ninette (du copié collé, si ça ce n'est pas de l'authentique!), quand au tressage, je me suis servi de cette vidéo.

challah

Pain natté de Ninette
Pour deux pains
- 1 kg de farine (ordinaire)

- 1 grand bol d'eau tiède dans lequel tu auras mis ta levure de bière à gonfler

- + 1 autre grand bol d'eau

- 1 cuillère à soupe de sel

- 1/4 de verre d'huile

 

--> Mettre la farine dans un récipent assez profond, faire un puit, ajouter le bol d'eau avec la levure, le sel, l'huile et commencer à mélanger le tout. Ajouter de l'eau tiède jusqu'à l'obtention d'une pâte assez consistante, mais souple.

 

     Couper la pâte en quatre et laisser reposer recouvert d'un torchon pendant une petite heure, ensuite, repétrit chaque morceau, les diviser en trois, en faire des nattes et laisser lever dans un endroit tiède. Lorsque la pâte est bien levée, badigeonner avec de l'oeuf, ajouter sur le dessus, des graines d'anis ou de sesame, faire cuire à four 200° et si c'est réussi, à déguster avec une bonne frita !!

challah2

Comme vous l'aurez compris, je suis en vacances à Grenoble, chez mes parents, ce qui veut dire que les recettes vont se faire très rares, voire absentes....toujours est-il que je serai dans le coin pour répondre aux mails, suivre la saga chocolatée de Marion, et bien sûr goûter aux tiramisus qui arrivent chez Carotte!

Repost 0
Published by mayacook
commenter cet article
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 18:34

tout a commencé par ce qu'elle a appelé "une idée à la noix". A la noix, à la noix, il faut le dire vite! Moi, cette idée je l'ai trouvée excellente dès le départ (peut être ai-je aussi des idées à la noix...;) du coup ni une ni deux, je me suis inscrite, toute contente de partager cette chaîne gourmande.
Seulement voilà, au fil du temps le "zinzin" rebondissait de blog en blog en débordant de gourmandise et d'originalité. Chaque semaine j'étais impatiente et enthousiaste de découvrir le nouveau maillon de cette chaîne qui me faisait un peu l'impression d'une boule de neige qui s'étoffe en dévalant une pente.
Seulement voilà à chaque fois je me disais "oh là là, la boule devient de plus en plus grosse, c'est qu'il va falloir que je l'entretienne, que je ne la casse pas....) bref la pression montait.
Puis, lorsque Sophie m'a donné son panier de gingembre, tomates et balsamique je me suis dit, "allez, je devrais pouvoir la nourrir cette boule de neige..." .Je n'avais pas envie de garder les tomates....que choisir à la place? Une envie de sucré, une envie de fruit d'été...les abricots de ma corbeille m'ont fait signe...à mais oui, quelle bonne idée. Les trois ingrédients en tête, une tatin s'est naturellement imposée.
Voilà pour la petite histoire, trêves de blabla, passons au concret:

tatin

Tatin d'abricot au caramel balsamique et gingembre confit.
(Sur la photo c'est une tartelette mais je vous donne les quantités pour une grande tarte, je suis sûre qu'il y aura des preneurs!)
- 6 cuillères à soupe de sucre roux
- 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- 2 cuillères à café de gingembre confit coupé en petits dés
- une dizaine d'abricots (selon leur taille, il en faut suffisamment pour remplir le moule) coupés en deux
- 100g de farine
- 50 g de poudre d'amande
- 1 cuillère à café de levure chimique
- lait (désolée, je n'ai pas mesuré...)

--> Préparer la pâte: mélanger la farine, la poudre d'amande et la levure. Creuser un puits et ajouter du lait en quantité suffisante pour obtenir une boule de pâte non collante. Couvrir et laisser reposer.
     Faire caraméliser le sucre roux avec le vinaigre: porter à ébullition puis laisser deux minutes. Retirer du feu et incorporer le gingembre. Verser ce caramel dans un moule à tarte en couvrant bien tout le fond.
     Poser les abricots face bombée sur ce fond, étaler la pâte et la poser sur les abricots.
     Cuire à 180°C pendant 30mn.
     Laisser tiédir puis démouler.

Le zinzin a décidé d'aller faire un tour en Belgique, je passe donc le relais à Mitsu de Tours et Tartines avec comme ingrédients:

balsamique
gingembre
abricots

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars sucrés
commenter cet article
13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 14:04

Des saveurs du soleil pour le légume de la semaine chez Lavande: un mille feuilles de tomates cuites renfermant des couches de ricotta tomatée aux pignons pour le côté croquant.

tomate

Millefeuille croquant aux trois tomates et à la ricotta
Pour deux millefeuilles
- 2 tomates
- 2 belles cuillères à soupe de ricotta
- 1 petite cuillère à soupe de pignons de pin
- 1 cuillère à café de concentré de tomates
- 1 petite cuillère à café de vinaigre balsamique
- 3 tomates confites
- sel, poivre, ail en poudre, herbes (basilic ou persil ou herbes de Provence...voir même un mélange)

--> Couper les tomates en fines lamelles, faire chauffer une poêle avec un peu d'huile d'olive et y coucher les rondelles de tomate. Saisir une minute puis baisser le feu au minimum et prolonger la cuisson de 1Omn. Retourner les tomates, saler et laisser 10mn supplémentaires.
     Pendant ce temps, tapisser des petits ramequins de papier sulfurisé.
     Eteindre le feu sous les tomates et laisser refroidir. Pendant ce temps, préparer la farce: battre la ricotta avec le concentré de tomates, le vinaigre, les tomates séchées coupés en petits dés, puis assaisonner.
     Montage: disposer au fond du ramequin le bout d'une tomate, côté bombé vers le fond, puis mettre une cuillère à café de farce dessus, alterner tomate et farce jusqu'à épuisement des ingrédients.
     Mettre au frais 2 heures avant de déguster.

Repost 0
Published by mayacook - dans Nectars salés
commenter cet article

Texte Libre

Follow Me on Pinterest

En quête d'idée?

Un p'tit clic  sur la photo pour la recette!












Un p'tit creux??

Chefs Blogs Add to Google

Feed Shark

Logo selection Plurielles